Adoption et Abandon

Si l'adoption existe aujourd'hui, c'est parce que l'abandon ou le placement sont des réalités présentes dans tous les pays. Il n'y a pas d'adoption sans abandon (même si c'est un abandon des droits parentaux). Autrement dit adoption et abandon sont tellement reliés que certains enfants font la confusion.
Admettre que l'on a pu être abandonné est tellement violent, il y a tellement de choses inconnues ou inexplicables qu'on préfère ne pas y penser. Les parents adoptifs sont là, et expliquer l'abandon par l'adoption n'est pas si éloigné de la manière de penser des enfants. Aux yeux de leurs enfants adoptés, certains parents portent ainsi la responsabilité de tout ce qui s'est passé.
    Selon mon expérience, il est nécessaire de parler de l'abandon et de l'adoption aux enfants adoptés. Si certains adoptés n'en parlent jamais, ou ne veulent pas en entendre parler, ce n'est pas parce que cela ne les intéresse pas. C'est parce que c'est trop douloureux même d'y penser. Si vous évoquez ce sujet, avec délicatesse bien sûr, vous leur montrez que vous comprenez et ils s'habituent à communiquer avec vous là-dessus.

Attention, votre enfant doit se faire sa propre idée de ses parents biologiques ou de son histoire, ne l'influencez pas. Ne parlez pas d'eux en termes négatifs, mais évitez aussi les remarques excessivement positives. Si il avait été tellement choyé, il ne serait pas aujourd'hui avec vous.